22 Décembre 2015

Isis

Lancé en 1994, le programme ISIS du CNES favorise l'accès aux images SPOT et Pléiades pour les laboratoires européens.

A travers le programme ISIS (« Incitation à l’utilisation scientifique des images Spot »), les chercheurs ont accès, à des tarifs préférentiels, aux 30 millions d'images acquises par les satellites Spot entre 1986 et 2015 et aux images à très haute résolution des satellites Pléiades-1A et Pléiades-1B lancés respectivement en 2011 et 2012. Ils peuvent aussi solliciter Pléiades pour acquérir de nouveaux clichés de leurs zones d’étude.

Depuis 2007, le CNES a traité près de 900 dossiers pour le compte de plusieurs centaines de scientifiques issus de laboratoires ou instituts d'enseignement supérieur de l'Union européenne et livré plus de 6500 images – dont les ¾ sont des images d’archives –. Toutes ont été utilisées dans un cadre purement scientifique ou visant à démontrer l'apport de l'imagerie spatiale pour la mise en œuvre de Copernicus, le programme européen de surveillance de la Terre. Elles ont été le support à des travaux très divers : problèmes d'ensablement au Maroc oriental, modélisation des déformations produites lors des grands séismes, intérêt avi-faunistique des zones humides camarguaises, suivi de glaciers, impacts environnementaux de l'élevage de crevette au Mexique... Parmi ces études aujourd’hui du domaine de la recherche, certaines feront, demain, partie des usages courants du spatial.

Voir également

Le site du programme ISIS